Mes textes furent tous préselectionnés, parmi plus de 122 inscrits, dans les neuf premiers pour la catégorie "Parolier", même s'ils ne vainquirent pas.

La particularité de ce concours est qu'il y avait plusieurs façons d'y participer : parolier, compositeur ou auteur-compositeur-interprète.

Les musiques sur lesquelles durent plancher les paroliers étaient de Claude MAIRET, Rodrique BARTHET. Le jury (composé de professionnels) retient trois lauréats après la préselection.

L'auteur vint à ce concours par l'intermédiaire de Daniel MAGNIN, le fondateur et directeur du Festival Francophone.

 Ces textes sont réunis sous le titre génériue

L'éphémère, Au creux du Corps (Mémoire), Le revenant, Ressac